Assistance et Handicap

AH


Responsable : Eric Monacelli

Permanents : Stéphane Delaplace - Tarik Al-Ani - Yskandar Hamam


L'objectif de cette action de recherche est de favoriser la mise au point de méthodes d'analyse ou de dispositifs expérimentaux adaptés pour l'assistance auprès des personnes en situation de handicap. Ces travaux s'organisent suivant trois thèmes de recherche identifiés : évaluation, rééducation et compensation des incapacités. Du fait de la spécificité du domaine, les actions sont conduites, dès la conception et jusqu'aux étapes de validation en étroite collaboration, avec l'ensemble des acteurs, depuisles médecins représentés par l'hôpital R. Poincaré (convention de partenariat) jusqu'aux Ergothérapeutes et Neuropsychologues, représentants des centres de rééducation ou des associations partenaires (IFRATH, AFM, Coubert, INI, UMPR). Cette action de recherche vise à définir des outils d'évaluation qui seront également la base des méthodes de rééducation et de compensation. Intégrés avec un ensemble de moyens d'instrumentation ou d'assistance acceptables en termes d'usage et de fonctionnalités (en s'inspirant des technologies de la métrologie, de l'informatique et de la robotique ainsi que des compétences des partenaires du mode du handicap), nous cherchons ainsi à construire un espace de recherche orienté « handicap » s'appuyant sur:

  1. la définition de méthodes d'évaluation avec des analyses qualitatives et quantitatives basées sur des méthodes de modélisation des déficiences, des interactions homme/machine, des modèles d'accessibilité aux dispositifs et d'analyse de comportements cognitifs, physiologiques ou biomécaniques.
  2. des moyens de mesure écologiques. Cette définition aborde les aspects des systèmes électroniques embarqués. Elle doit être reliée aux aspects métrologiques de répétabilité et de traçabilité des tests afin d'assurer la qualité.
  3. des ateliers de rééducation. Cette définition intègre le prototypage des interfaces paramétrables et des ressources informatiques matérielles et logicielles. Il s'agit de proposer des modalités d'apprentissage personnalisable en évaluant l'interaction homme/machine avec l'apport des assistances et des retours d'informations adaptés aux phases de rééducation.
  4. la définition des différentes aides compensatoires nécessaires et acceptables (aides techniques, éléments de surveillances, outils logiciels et domotiques). Cette définition s'appuie sur la mise en place d'un modèle de collaboration entre la personne et ses assistances technologiques, ainsi que sur un modèle de distribution des ressources d'assistance.
Valid XHTML 1.1! Created by XEmacs!